Les formes semi-libres sont les formes imposées aux arbres pour qu’ils s’adaptent à des contraintes légères ne nécessitant pas de transformation majeure de leur forme naturelle. Les contraintes les plus souvent imposées sont : la sécurité, la hauteur de la couronne et le gain de lumière sous la voûte. Des opérations de taille de formation seront souvent nécessaires sur ces arbres pour corriger les défauts susceptibles de créer des faiblesses mécaniques ou pour placer la voûte à la hauteur nécessaire. Ces arbres seront ensuite accompagner dans leur développement, pour supprimer par exemple les bois morts et des branches dépérissantes évitant ainsi leur chute aléatoire. Il est aussi possible de supprimer quelques branches pour par exemple gagner de la lumière sous la voûte de l’arbre. Mais aucun de ces travaux de taille ne change la forme générale ni le volume de l’arbre.